Maraîchage

Il existe sur Tagoudoum une petite activité de maraîchage à proximité des abreuvoirs, mais de façon très épisodique, en fonction de la disponibilité en eau.

Moyennant la réalisation d’un nouveau réservoir, l’équipement du forage avec des panneaux solaires permettra d’avoir suffisamment d’eau pour le développement d’une activité de maraîchage importante et régulière.

Mais les habitants de Tagoudoum n’ayant pas, dans l’ensemble, une culture d’agriculteurs, il faudra commencer par organiser de la formation.

L’AET s’est déjà réservé la propriété de 5ha de terre propice au maraîchage, au sud du puits pastorale, mais leur progressive mise en culture est un projet à plus long terme.